L’Action de Formation Préalable au recrutement (AFPR)

1. Qu’est-ce-que l’AFPR?

L’Action de Formation Préalable au Recrutement (AFPR) doit faciliter le recrutement d’un demandeur d’emploi. Elle est destinée à combler l’écart entre les compétences détenues et celles requises par l’emploi visé. Ce dispositif s’applique à toute personne inscrite à Pôle emploi.

2. Qui sont les bénéficiaires ?

Les conditions pour bénéficier de l’AFPR sont les suivantes :

  • Vous êtes demandeur d’emploi, indemnisé ou non
  • Vous avez reçu une proposition d’emploi (CDD de plus de 6 mois à moins de 12 mois) requérant une formation en interne ou en externe pour adapter vos compétences

3. Quels sont les contrats proposés dans le cadre de l’AFPR ?

Il doit s’agir d’une action de formation nécessaire avant l’embauche et l’entreprise doit s’engager à recruter le demandeur d’emploi à l’issue de la formation.

Cette embauche peut se faire soit :

  • en CDD d’une durée supérieure ou égale à 6 et strictement inférieure à 12 mois,
  • dans le cadre d’un contrat de professionnalisation en CDD d’une durée de 6 à moins de 12 mois,
  • en contrat de travail temporaire, si les missions prévues ont un lien étroit avec l’action de formation préalable au recrutement et si elles se déroulent pendant au moins 6 mois au cours des 9 mois suivant la fin de cette action.

4. Quel est le montant de l’AFPR?

L’AFPR vise à financer tout ou partie des frais pédagogiques de la formation.

L’aide AFPR est versée dans la limite de 400 heures de formation.

Le montant de l’aide est plafonné à :

  • 5 € par heure de formation, lorsque la formation est réalisée en interne au sein de l’entreprise,
  • 8 € par heure de formation, lorsque la formation est réalisée par un organisme de formation externe à l’entreprise.

5. Quelle rémunération pendant l’AFPR?

Le demandeur d’emploi bénéficiaire de l’AFPR est rémunéré par l’allocation d’aide au retour à l’emploi-formation (AREF), s’il est demandeur d’emploi indemnisé, ou au titre de la Rémunération de Formation Pôle Emploi (RFPE), s’il est demandeur d’emploi non indemnisé.

Il peut bénéficier de l’Aide aux Frais Associés à la Formation (AFAF) afin de couvrir des frais de transport, de restauration et d’hébergement.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de contenus adaptés à vos centres d'intérêt et améliorer votre expérience sur le site. En savoir plus